Comment préparer son entretien d’embauche?

Couv

La raison pour laquelle j’écris cette article, c’est parce que récemment j’ai passé un entretien d’embauche et que je vous ai fait un retour à ce sujet sur instagram. Suite à cela j’ai eu des retours intéressants.

Je me suis donc dis : pourquoi ne pas réellement mettre par écrit mes conseils qui peuvent aider d’une manière ou d’un autre plus de personnes.

Qu’est-ce qu’un entretien d’embauche ?

Selon moi, c’est le moment où une personne postule à une candidature pour un poste désiré dans une entreprise.

Généralement l’entretien s’effectue face à une ou plusieurs personnes en fonction du poste, de la hiérarchie et structure de l’entreprise notamment.

L’échange a pour but d’évaluer les critères du postulant et de juger en fonction de cela si le candidat correspond au poste en comparaison aux autres postulants à l’aide d’un cv et lettre de motivation.

Pourquoi faire un cv?

exemple cv

 Le CV est demandé pour que le postulant, puisse de manière synthétique énumérer son expérience professionnelle, ses compétences professionnelles, son parcours scolaire …

Finalement lors de l’entretient, il n’est pas demandé de lire le CV. L’employeur l’a déjà fait lors de sa présélection. Il souhaite seulement que vous puissiez apporter des éléments nouveaux voir complémentaires à ce document.

Parlons de la préparation de l’entretien.

Pour moi c’est le moment le plus important. Se préparer à toutes activités est une des clés de la réussite sur ce que l’on entreprend.

Je m’explique très concrètement:

Tu as un entretien d’embauche dans une semaine.

Tu n’actualises pas ton cv. (le mettre à jour dans les différentes rubriques par exemple, ou bien sa mise en forme)

Tu ne te renseignes pas sur l’entreprise. (le statut, la hiérarchie, la date de création, les objectifs etc)

Tu ne t’entraines pas sur ton oral. Etc.

A coup sur lors de l’entretien ça va se ressentir ! Et c’est dommage car tu n’auras pas mis toutes tes chances pour réussir. Par conséquent soit tu es assez intelligent pour prendre du recul et te rendre compte de tes faiblesses et y travailler par la suite.

Soit tu vas reporter cet échec sur n’importe quoi d’autre et non sur l’essentiel, cherchant des excuses à ton échec.

Ce que je te propose de faire

TRAVAILLE TON ENTRETIEN !!!!

Ok ! Mais comment ? C’est très simple et ça demande un minimum de travail, d’honnêteté, de rigueur, d’exigence.

  • 1 – Actualise ton CV
    • Ton professionnalisme, 
    • Etre clair, lisible, harmonieux et identitaire,
    • Il doit être mis à jour pour le jour J,
    • Sur support papier le jour J
  • 2 – Renseigne toi sur l’entreprise. Cela parait évident pour certains mais pas pour tout le monde.
    • Savoir à qui s’adresser, comment est la hiérarchie de l’entreprise. C’est important pour connaitre son fonctionnement.
    • Savoir quelle est la nature de l’entreprise;
      • marchande, artisanale, industrielle,
      • son secteur d’activité, ses objectif,
      • etc.

Plus tu auras un maximum d’information et plus tu en sauras pour répondre aux questions qui te seront posées.

  • 3 – Sketch
    • Il faut savoir s’exercer autour d’un sketch. Simuler un entretien (avec ton entourage par exemple, sinon devant ton miroir)
    • Il faut se préparer sur ton attitude. Pourquoi ? Pour adopter la meilleure posture face à ton  interlocuteur.
      • Fermée 
      • « je m’enfoutiste »
      • Réservée
      • Etc
sketch

 Toutes ces postures sont remarquées.

Saches que la communication non verbale représente 80% de la communication. C’est impressionnant ce que le non verbale dégage comme information. (le non verbale représente tous les signes, mimiques, gestes qu’un individus réalise lors d’une conversation)

Il est donc important de s’entrainer sur ça. Cela permet de corriger certaines choses qui parasiteraient le messages que tu souhaites réellement transmettre. Il est conseillé d’être

  • Ouvert
  • Convaincu
  • souriant
  • Concentré 

Ex : si tu es de nature timide, stressé ;

Tu devras travailler sur ton ouverture du corps, ne pas être recroquevillée, ne pas tripoter tes cheveux, ne pas mordre les ongles ou autres signes qui montrent que tu ne méprises pas l’entretien alors que tu es certainement TRES COMPETENT et QUALIFIÉ pour le poste.

  • 4 – Positive attitude

Hé oui ! Cette positive attitude, qui n’est pas toujours évident d’avoir en toutes circonstances, notamment lorsqu’on est comparé à d’autres personnes.

Saches une chose, il y a toujours mieux que toi !!! Mais tu seras toujours mieux que d’autre !!!

C’est comme voir le verre à moitié plein. C’est à toi de choisir comment tu souhaites le voir. Ce que je veux dire, c’est qu’il faut partir confiant.

Il faut être convaincu de ses capacités et avoir confiance en soi .  Si tu n’agis pas de la sorte, qui le fera à ta place? PERSONNE

Alors, si tu as postulé au poste c’est que tu sais qu’au fond de toi tu as toutes les capacités requises pour réussir et si elles ne le sont pas, tu travailleras un peu plus.

Quoiqu’il en soit, ce poste est pour toi et bats-toi pour l’avoir de la meilleure des manières : en étant toi-même avec toute la prétention la plus respectable et sois en convaincu.

Finalement

Voila ce que je fais lorsque je prépare un entretien d’embauche. Et sans prétention aucune, je n’ai raté qu’un entretient dans vie professionnelle.

J’étais tellement stressée que j’ai perdu mes moyens et je n’ai pas su répondre à une question importante. Et je suis contente d’avoir raté celui-ci. Il m’a permis de réaliser beaucoup de choses. Bon ok j’étais hyper déçu et limite en colère mais je ne me suis pas apitoyée sur mon sort pour autant.

Et comme je le disais plus haut, j’ai eu l’intelligence de ne pas me morfondre trop longtemps et de réaliser ce qui n’allait pas.

Dernier point qui n’est pas des moindres. Le pouvoir de décision ne nous appartient pas à ce moment là. S’il t’arrive un échec, c’est parce que soit tu n’as pas tout donné soit parce que tu ne correspond pas au poste et ce malgré tout ce que tu as donné.

Dans tous les cas, il ne faut pas rester sur une déception bien trop longtemps. Le plus important c’est de savoir que tu as tout donné et que tu as fait de ton mieux ainsi tu n’auras pas de regret en vers toi-même.

La réussite dépend de plusieurs paramètres mais le facteur le plus import et principal c’est toi ! A toi de faire de ton mieux !

CROIS EN TOI PLUS QUE N’IMPORTE QUI NE LE FERAIT À TA PLACE


Laisser un commentaire