J’ai arrêté de fumer du jour au lendemain

Fumer et l’arrêt du tabac

FUMER! Je ne vais pas forcement vous parler des effets néfastes pour la santé que le tabac peut engendrer. En tout cas ce n’est pas le sujet à proprement parlé de cette chronique. Tout fumeur sait que le tabac n’est vraiment pas bon pour la santé, il connait les risques que l’on encourt en fumant : cancer, mort. Oui je suis trash je vais droit au but. Fumer n’est pas bon et nous le savons tous!!

Je pense qu’il est inutile de rappeler que le fait de fumer à des effets néfastes sur la peau, sur les cheveux, les dents, l’odorat. Que l’on put de la bouche plus qu’un non-fumeur etc. etc. Tout cela vous le savez n’est-ce pas ?! Je ferai des rappels sur les prochaines lignes justement pour vous dire comment je me sens après avoir arrêté de fumer. Cependant avant, je vous dirai comment j’ai arrêté de fumer du jour au lendemain. Mais la question qui se pose réellement, est comment ai-je fais pour arrêter de fumer aussi facilement ?

Pour la petite histoire

Il faut savoir qu’aujourd’hui ça fait 9 mois et 9 jours au compteur que j’ai arrêté de fumer !! Et ça faisait quasiment 10 ans que je fumais.
J’ai commencé comme beaucoup de personnes, bêtement. La première cigarette j’étais en classe de 6ème. Je voulais découvrir la cigarette réellement bien que dans ma famille il y avait des fumeurs je n’avais jamais été tenté. Du coup à l’entrée au collège les fréquentations changent et puis faut dire ce qui est, j’étais avec les grands et je voulais faire comme les grands nah !! Heureusement pour moi je n’ai pas aimé ça. Mais tout au long de ma scolarité je côtoyais des fumeurs qui me proposaient de fumer, 95% du temps je refusais. Je n’étais pas au stade ou j’ai voulu m’acheté un paquet.

Des années après, j’ai finalement acheté un paquet. Je n’étais pas du tout accro, mais certainement suffisamment sous l’influence de la nicotine pour aller jusqu’au bureau de tabac et acheter ce fameux paquet de cigarette tant regretté par la suite.

8 ans environs plus tard, j’ai arrêté de fumer pendant un peu plus de 6 mois. Malheureusement j’ai recraqué et je m’en suis voulu pendant très longtemps. J’ai craqué car je ne m’étais pas posé les bonnes questions à ce moment-là. Je vous dirais un peu plus bas quelles sont les bonnes questions.

Faux départ

Pour ma part je dirai que l’arrêt du tabac s’est fait il y a maintenant plus de 9 mois. En fait c’est tout un processus pour arrêter de fumer. Hormis l’acte en lui-même, je dirai qu’à partir du moment où l’on décide de vouloir arrêter de fumer, c’est une grande partie de faite. Bien entendu, il y a une différence entre vouloir, pouvoir et le faire. Il faut savoir qu’il y a des gens qui sont persuadés d’aimer fumer, du coup ils n’ont pas l’idée d’arrêter donc je vous laisse imaginer le long chemin à faire.

Après avoir arrêté la 1ère fois je me disais que je pouvais arrêter comme je le voulais ! BELLE ERREUR que tout débutant pense ! Arrêter quand je veux ! Et bien non on n’arrête pas quand on veut après une ou deux voir 3 cigarettes après un craquage.
Je vais vous dire comment j’ai arrêté du jour au lendemain la cigarette. Avant de vous le dire, j’espère sincèrement sensibiliser certains d’entre vous. Si je prends le temps d’écrire cet article, c’est non seulement pour moi mais surtout pour partager mon expérience sur l’arrêt du tabac et témoigner de la méthode que j’ai appliqué. Mettre enfin à l’écrit ce que je ressens et être face à mon parcours m’aide à avoir du recul.

Je suis une droguée

Je ne m’estime pas guéris à 100%. C’est-à-dire que tant que je vivrai je sais que je peux rechuter car je suis une droguée. Je n’ai plus peur de le dire. Je suis une droguée de la nicotine. Et une personne droguée peut toujours être tentée, mais tant qu’elle le sait et qu’elle connait ses faiblesses elle a toujours des chances de s’en sortir. Je me dis qu’à travers mes mots, il y aura des personnes qui se reconnaîtront et au mieux, ces personnes seront interpellées et auront au moins des doutes sur les faux biens faits que peuvent leur procurer la cigarette !!

Comment j’ai arrêté ?

Grâce à un livre. « La méthode simple pour en finir avec la cigarette » d’Allen Carr. Eh oui, je vous avais dit que c’était simple. La première fois c’était grâce à ce livre aussi, mais je n’avais pas suivi les conseils que l’auteur nous donnent tout au long du livre.
La méthode est très simple ; lire le livre, lire le livre, lire le livre et surtout le lire de temps en temps en cas de besoin. Vous savez quoi, je ne vous dirai pas ce qu’il y a dans le livre je vais plutôt vous dire ce que j’ai ressenti en le lisant (il faut quand même vous laissez lire un minimum n’est-ce pas sinon à quoi bon)

1 :

Une liberté absolue !! Parce que l’auteur nous propose de continuer à fumer pendant la lecture. Du coup aucune pression, et j’ai pris plaisir à lire avec une clope à la main. Bon faut avouer que j’étais déstabilisée par moment mais je n’avais pas ce stresse. Vous savez ce stresse que l’on ressent lorsqu’il nous reste une cigarette a, ou alors ce stresse quand on se dit: c’est le dernier paquet après j’arrête.

2 :

Des sourires tout le long du livre. Par exemple, je me voyais à travers l’auteur d’après ce qu’il expliquait. Ou bien des fois, j’étais attristée parce qu’encore une fois je me voyais en lui et je n’aimais pas cette image que j’avais de moi.

3 :

J’ai ressenti un pacte entre l’Auteur, le livre et surtout moi-même sans rien voir venir au fur et à mesure de ma lecture. Par exemple je fumais de moins en mois.
Faut savoir que le livre n’est vraiment pas épais du tout mais de souvenir j’ai mis 3 jours à le lire lol et en 3 jours j’avais réduit de 50% ma consommation.

4 :

Il y a un chapitre que j’ai adoré et je ne pourrai pas l’oublier. Je peux vous dire que les fois où j’ai eu envie de fumer j’ai pensé directement à ce passage. Et lorsque j’ai eu envie de fumer (encore aujourd’hui l’idée brève soit elle me passe par la tête). Je me pose la question sur les biens fait de la cigarette ! Et plus clairement je me remémore le chapitre 21 : « les avantages d’être fumeur »

 

Les avantages d'être un fumeur. adias.b

 

5 :

J’ai jeté mon paquet plein, mon briquet et mon cendrier à 17h30.

Comment me suis-je senti après 17h30 ? Après 1h ? Après 1 semaine ?

Très bien ! Je vous promets que je me suis senti bien… sauf que j’ai eu les fameux effets secondaires je ne vais pas vous mentir. Il faut passer par le sevrage et qui dit sevrage dit qu’il y a eu des phrases pas top. Mais ça fera l’objet d’un autre article promis. Mais je peux vous dire que je ne suis pas morte pour autant et que ce n’était pas non plus la misère. Un des symptômes de l’arrêt par exemple est que je me réveillais la nuit. Bref, pour ma part le sevrage à proprement parlé a duré 5 jours. (je parle du manque de nicotine)

Liberté

Dans le livre il parle d’un sentiment de liberté qui arrive quelques jours, voire quelques semaines après l’arrêt.
La première fois je n’ai pas eu le souvenir de l’avoir eu ce sentiment. Mais cette fois-ci je m’en souviendrai à jamais. J’ai eu ce pouvoir un jour de me dire que je n’étais plus l’esclave de cette pourriture de nicotine de MERDE. Un pouvoir !! Oui le mot est fort certes mais j’en ai eu les larmes aux yeux pour vous dire. Je me suis vraiment sentie libérée, limite euphorique de savoir que je m’étais débarrassée de cette drogue.
Voilà une étape de l’arrêt du tabac que j’ai surmonté plus facilement que je ne le pensais !!

Je ne fais pas la pub du livre de manière lucratif croyez-mois. Je fais la pub de ce livre pour aider toutes les personnes qui souhaitent arrêter de fumer. C’est une manière simple et efficace pour arrêter.

Je n’aime pas du tout les substituts, j’ai voulu les tester, je m’étais même renseigné mais je n’en voulais pas. J’ai essayé de réduire ma consommation, ça m’a valu de fumer beaucoup plus des semaines après. Je me promettais à de nombreuse reprise que ca serait la dernière fois que je fumerai.

Après ce paquet, après cette cigarette, avant les vacances, après les vacances, après, après, après…
J’ai trouvé que ce livre pour arrêter de fumer aussi simplement et efficacement.

A vous de tester en achetant ce livre qui coute 8.30€ à la fnac ou amazone par exemple ; qu’est-ce que vous perdez finalement ? Le prix d’un paquet? Oups vous dépensez quasiment autant pour un paquet !!!!

Livre pour stopper la cigarette adias.b Stopper la cigarette 2 adias.b   Vous trouverez le livre sous ces formats.

Comme dirait l’autre, ça demande réflexion finalement!! Bonne lecture !

 

 

Leave a Reply